Biographie



La rencontre, l'échange et le partage avec le public, 
est le sens de sa présence sur scène.


En 1981, Yasmina Louaïl prend des cours d'art dramatique au Conservatoire de Rueil-Malmaison. Puis, elle suit des ateliers théâtre avec Claude Minière au théâtre Arcane à Paris, et des stages à la Ligue d'improvisation française. Parallèlement, elle fait des études de philosophie puis de journalisme.

En 1996, elle rencontre un maître spirituel qui lui dit " deviens guide dans le désert, en Algérie... Tu rencontreras quelqu'un qui t'emmènera ". Elle n'était jamais allée dans le désert, et cela faisait dix-sept ans qu'elle n'était pas retournée dans son pays d'origine.

Après quelques mois, elle rencontre Abdou, un guide et chef de tribu touareg qui tient une agence de voyage à Djanet, dans le Grand Sud algérien. Il lui organisera ses voyages dans le Tassili du Hoggar, où elle accompagnera des groupes.

En 2007, elle crée Désert d'Algérie aux éclats d'étoiles, exposition de poésies, calligraphiées sur des papiers matière, inspirées de ses voyages au Sahara.

En 2008, elle écrit Dieu, l'amour et le chameau, fragments d'un récit de voyage autobiographique, où elle raconte sa rencontre avec le maître, le guide touareg, une reine, des pères blancs, un chameau...dont elle fera des lectures spectacles. 

S'ensuivront L'ivresse : impromptu poétique, Les petits princes du Sahara et des lectures-rencontres : Filles des villes, filles du vent, Voyages au Sahara...

En 2009, elle crée un rite-spectacle de poésie et conte sur différentes époques et cultures du monde, inspiré de la Bouqala des femmes d'Alger, auquel elle se consacre depuis quelques années.

En 2015, elle s'initie au conte avec Henri Gougaud et Olivier de Robert.